Aujourd'hui encore, on se leve tôt et comme d'habitude personne dans les rues...

ru-copie-1.jpg

 

on dirait que le temps est arrêté... c'est peut-être à cause de ces workers qui réparent une horloge cassée.

timelord

On se dirige vers le truc emblématique de Wellington, un wagon tiré par des cables qui monte et qui descend la montagne... Enfin, eux appellent ça un cable car.

kable

 

Vu qu'on est trop cons, on trouve l'arrêt du milieu donc on se dit que ça serait bête de payer pour monter à mi-chemin. Si on paye autant faire tout le trajet. Le temps de se décider, le cable car arrive, vide... Comme il y en a un à chaque extrémité du cable, quand l'un monte, l'autre descend en même temps, d'ailleurs on se demande comment ils font si y'a un groupe d'obèse qui veut monter et un groupe d'anorexique qui veut descendre...
Sinon, l'ambiance de chauffeur de cable car doit pas être top parce que quand les deux conducteurs se sont croisés, ils ne se sont même pas salués.

one cabl

 

Nous on croit que la meuf a un petit bégin pour l'autre conducteur mais que comme il continue à partir dans le sens opposé elle croit qu'il l'aime pas... M'enfin on va pas se méler de ce qui nous regarde pas.
Bref, du coup les deux étaient là et nous ont demandé si on montait. On a dit non. Comme on n'a pas de thune on est monté à pieds.
Arrivés en haut, la vue est sexy.

wellcabl

 

En même temps il faisait beau ce jour là donc c'est pas trop difficile. Tu fous une p'tite ville sympa dans une baie avec des montagnes autour, c'est toujours sympa. D'ailleurs on voit l'autre lookout en haut du Mont Victoria de l'autre côté de la ville!

En haut, il y a un petit musée gratuit sur le cable car. Enfin c'est gratuit, un peu comme un site de "jeux gratuits" en ligne où il y a des liens cachés partout qui vous menent sur des trucs payants... Faut savoir esquiver le premier truc à l'entrée pour les donations, puis s'en sortir pour ne pas croiser le regard des gens à l'accueil qu vont s'empresser de vous vendre des porte-clés, des cartes postales ou une miniature du cable car dans une boule de neige pour ramener à Tata Ginette.
Dans le musée, on peut voir un des premiers "wagons". Sur le côté on y trouve des sièges inclinés de façon à être assis droits lors de la montée/descente.

sit

 

On a aussi accès à l'ancienne salle des machines. En partant, évidemment, après avoir évité la machine qui fait des pieces moches avec la "gravure" du cable car pour quelques dollars, il faut éviter de regarder les gens à l'accueil. Ils peuvent encore vous vendre des choses. Après tout c'est un musée gratuit non?

Voilà, après on a profité d'être là quand même pour aller voir le botanic garden. Ouai on commence à faire des trucs de p'tits vieux mais en attendant les p'tits vieux ils montent pas à pieds, alors prout.

klochette
fleur de merde rose

 

Y avait des trucs bizarres avec des feuilles qui poussent le long des branches.

racine

 

Cette petite promenade dans le jardin nous aura au moins permis d'enfin découvrir le nom d'une plante vraiment chelou qu'on a croisé plusieurs fois depuis notre arrivée en NZ, le muehlenbeckia astonii. Ou plus communément le zig zag bush.

branchelou

 

C'est un buisson très dense avec des branchages qui rappellent nos cours de chimie au collège puisqu'on dirait des représentations de molécules. Le buisson est assez rigide, bref, c'est marrant.


Il y a aussi des plantes psychadéliques à exciter n'importe quel matématicien qui passerait par là tellement cette forme fractale est régulière!

Le truc un peu dommage c'est que nombreux arbres/fleurs/plantes sont installés là surtout pour faire beau plutôt que de présenter la flore locale puisqu'on peut tomber sur des cactus originaires d'Afrique du Sud...

kaktus

 

Enfin quand on dit "tomber dessus" il vaut mieux éviter parce que ça pique!

Autre chose drôle, on est tombés sur un petit panneau expliquant qu'une plante avait été volée!

voleur

 

Mais on pense avoir trouvé le coupable qui n'était pas très loin de là.

Jardin botanique et funiculaire de Wellington

Sur les hauteurs de botanic garden se trouve la station météorologique nationale. C'est donc là que des scientifiques et météorologues se trompent tous les jours sur le temps qu'il va faire en Nouvelle-Zélande.

metservice

 

Bon, pour leur défense, on a lu partout que le climat de Nouvelle-Zélande était un des plus difficile au monde à prévoir. Il peut y avoir 4 saisons en une journée. Et la NZ étant une petite île volcanique paumée au milieu de l'océan c'est normal que ce soit imprévisible.

Retour à l'accueil