Depuis qu'on est à Wellington on est bercés par le chant des avions qui décollent et attérissent non loin du centre-ville. On a quelques courses à faire à deux pas de l'aéroport, alors on décide d'y passer la journée pour explorer le coin.

wellington.jpg

 

On aperçoit au loin les collines de Miramar où trône le fameux "Wellywood sign". Et oui ! Même si il y a du vent, ici aussi on fait du grand cinéma !

windy_welly.jpg

 

Des énormes sculptures dynamiques trônent sur le front de mer. Le concept ? De l'art qui réagit avec le vent. Ça tourne, ça clignote, ça se cambre, c'est rigolo. On est à seulement quelques dizaines de mètres de la piste de décollage de l'aéroport et les avions nous offrent aussi un bien beau ballet.

windysculpt.jpg
sculptwind1.jpg
takoff.jpg

 

On arrive enfin dans la zone commerciale où il y a un petit magasin de moquette pas chère. La moquette de Gigapudding commence à se faire vieille (et à sentir la chèvre mongole), il est temps de refaire la déco intérieure de notre maison roulante ! On débarque dans le magasin avec nos dégaine de clodos et on s'adresse au vendeur qui avait l'air un peu débordé.

"Salut, on aimerait acheter un petit bout de moquette, c'est possible?

- Bah ouais, il vous faut combien de mètres carrés.

- Heu... Environ 6m².

- 60m² ?

- Non, 6m², 3 mètres x 2 mètres quoi.

- Ah... Suivez moi. Prenez ce que vous voulez là dedans, c'est gratuit.

- Sérieux ? On peut prendre ce qu'on veut ?

- Oui allez-y. Moi je retourne bosser."

 

Le vendeur nous montrait un énorme container plein de chutes de moquettes qu'il avait coupé dans la journée. On a découpé ça tranquillement sur un petit parking et à présent le sol de Gigapudding sent la fleur des champs !

moket.jpg

Découpe de moquette à même le parking en face de la boutique... truand de la misère.

 

Maintenant que  notre maison est toute propre, on se dirige vers l'océan. Il y a une petite baie/spot de surf où les surfeurs regardent les avions attérirent entre deux vagues.

landsurf.jpg

 

Une petite caravane rouge est posée sur la plage où des jeunes surfeurs et cuistots talentueux proposent des burgers à tomber. Y'en a pour tout les goûts, amateur de viande ou vegan, c'est pas trop cher, les burgers sont énormes et la vue est imprenable. Bref, on a craqué

burgershop.jpg
eatburger.jpg

 

Ekim Burgers

Lyall Bay Parade, Wellington

Du mercredi au dimanche, de 11h à 20h30.

±8$ le burger

 

On ne se lasse pas de regarder les avions et les surfeurs. On peut s'approcher vraiment tout près des pistes alors on passera une bonne partie de l'après-midi à profiter de ce spectacle en digérant nos burgers délicieux...

airNZ.jpg
photobird.jpg
landing.jpg
Retour à l'accueil