Après avoir fait le tour des activités possibles dans le coin, rien ne nous emballe vraiment. Que ce soit les prix, les conditions ou simplement l'activité en elle-même. 

L'objectif du jour sera de se faire tirer le portrait. Quand on voyage c'est plutôt l'inverse mais cette fois-ci on a besoin de photos d'identité pour les visas des prochains pays qu'on souhaite visiter.

Ici, pas de supermarché ou de gares avec des photomatons, il faut aller dans des boutiques de matériel photo.

Avec toutes les enseignes qui débordent dans la rue, pas facile de trouver ça.

room.jpg

 

On fini par trouver une boutique, on entre, sur le comptoir une télé diffuse un sitcom bien culcul, on regarde tranquillement en attendant qu'une personne vienne à notre rencontre.

sitcomthai.jpg

 

Au bout de quelques minutes le commerçant arrive et on nous dit qu'il faut revenir le lendemain. On continue nos recherches.

 

En chemin on passe devant un beau temple, après les centaines de temples qu'on a vu en Thaïlande, c'est toujours intéressant à observer.

budtourist.jpg

 

On se trouve en face du temple Wat Chedi Luang, en plein coeur de la vieille ville, pratiquement au centre du carré formé par les remparts quand on regarde une carte de Chiang Mai.

shoesoff.jpg
Temples et marchés de Chiang Mai
elephantemple.jpg
philothai.jpg

 

Après ces belles paroles philosophico-religieuses on se remet à la recherche d'un photographe qui voudra immortaliser nos vieilles tronches.

On fini par en trouver un qui nous fait monter à l'étage, dans les escaliers et sur les murs sont accrochés des photos de portraits plus ou moins réussies. Il y a une petite pièce pour se changer, des placards dans lesquels sont accrochés des vêtements de toute sorte, de l'habit militaire à l'uniforme d'écolier en passant par des costumes traditionnels. On se demande dans quoi on est encore tombés, mais finalement plus de peur que de mal. On n'a jamais été dans un studio photo donc on n'a pas de points de comparaison mais le fait d'être dans une pièce sombre avec un vieux mec à la moustache qui frétille quand il parle nous fait un peu flipper sur le coup. On se demande si un mec déguisé en lapin ne va pas débarquer.

Finalement le mec est plutôt pro et nous dit comment placer notre tête, nos épaules. Clic, flash, merci, au suivant!

shooting.jpg

 

Quelques minutes plus tard, nos 6 photos sont prêtes. Notre cher photographe nous les découpe même au massicot, nous les met dans un petit sachet en échange de 240฿.

 

Le soir on se trouvera un hangar stand de street-food où déguster des bonnes noodles au curry rouge + coconut milk. Ca fait plaisir.

eatstreet.jpg

 

On finira la soirée au night market. Au milieu de l'année centrale, des groupes d'aveugles jouent de la musique. Ils sont assis par terre en tailleur et en file indienne pour ne pas bloquer le passage. Ça pourrait mettre une ambiance sympa mais comme ils sont tous à quelques mètres d'écart à jouer un truc différent chacun, c'est un peu la cacophonie.

marketchiangmai.jpg
handcraftchiang.jpg

 

Au milieu des objets souvenirs plus ou moins utiles, beaux, pratiques on trouve pas mal d'ombrelles parce que c'est la spécialité du coin.

umbrella.jpg
Retour à l'accueil