Taupo, ville touristique par excellence où tout est plus cher, plus sensationnel, plus fréquenté, plus tendance, plus cool... C'est tellement surexploité et touristique que la ville perd (hélas) de son charme, malgré la présence de son beau lac, le plus grand de Nouvelle-Zélande !

 

Notre topo à Taupo ne pouvait être fait qu'en matinée, quand la masse touristique est encore endormie.

 

1. Au petit matin, profitez du lever de soleil sur la vallée...

shade.jpg

 

2. Partir en randonnée jusqu'aux sources chaudes naturelles de la Huka Falls walk.

hukaka.jpg
Que faire à Taupo

 

 

3. Se prélasser avant que l'endroit ne soit surpeuplé, les attractions gratuites étant rare dans la région.

strange_cloud.jpg

 

On a pu profiter d'un vrai bain chaud seuls sous une petite cascade à 40° pendant une bonne heure, de quoi nous nettoyer en profondeur. Fini la crasse et l'odeur de moisi dans les cheveux ! À nous la peau douce et les pieds qui sentent (presque) la fleur !

 

On prend ensuite la route vers l'Est où les montagnes verdoyantes et les forêts de pins s'enchaînent. Difficile de rester concentré sur la route avec de tels paysages !

perspek.jpg

 

On mange rapidement sur une aire d'autoroute (où les gens ne s'arrêtent que pour faire caca dans la nature). Seth profite de cette pause pour faire de l'art typographique en collant nos épluchures de carottes sur le van.

pleine.jpg

 

Non loin de là on trouve un bus/maison abandonné qui nous offre une session d'urbex imprévue un peu particulière. Des bougies sur des canettes de bières ornent encore l'intérieur du véhicule ainsi que de beaux rideaux motif camion et des petits meubles de recup'. Un vrai bus de luxe !

into_wild.jpg
emergency.jpg

 

Les kilomètres passent vite car, pour une fois, la route ne tournent pas trop. On aperçoit l'océan au loin et on s'arrête près d'une petit colline pour faire une randonnée.

pa_view.jpg

 

Cette colline qui porte le nom de Roro O Kuri était autrefois une île, sacrée pour les maoris et appréciée des locaux. Après le tremblements de terre qui a détruit une bonne partie de la région en 1931, le niveau du sol a monté d'un coup. La mer est partie dans la foulée laissant place à de jolies plaines aujourd'hui peuplées de taureaux et moutons.

pa.jpg

 

Le soleil se couche, on déguste nos paquets de noodles dans le van en regardant les étoiles grâce à notre toit ouvrant et au ciel bien dégagé !

Retour à l'accueil