On se réveille à l'aube et il fait déjà chaud... C'est que ça tape fort dans la région (Hawke's Bay)! Il y jusqu'à trois fois plus d'heures d'ensoleillement qu'à Auckland, Wellington, ou la plupart des régions de Nouvelle-Zélande. On rejoint la ville de Napier en observant le lever de soleil sur l'océan. On commence à chopper nos premiers coups de soleil.

soleil.jpg

 

Arrivés en ville, tout est fermé. Il est tôt, Napier dort encore. On découvre son architecture si particulière en ayant l'impression de marcher dans une ville fantôme.

Napier, ville art déco
catt.jpg
hall.jpg

 

Les couleurs pastels et l'architecture art déco nous donnent l'impression de vivre dans les années 30 ou un décor de cinéma.

rue180.jpg
moulur.jpg
lock.jpg

 

On s'y promène vraiment avec plaisir. Ça change de tous ce qu'on a vu jusqu'à présent.

aba.jpg
gossip.jpg

 

Comme la région a vécu un tremblement de terre dévastateur au début des années 1930, ils ont tout reconstruit à la mode de l'époque ! Napier s'éveille petit à petit... Il y a surtout des petites familles et des retraités qui profitent du soleil en dégustant un café.

pistach.jpg
ford.jpg
carillon.jpg

 

La ville est super propre, la plage idyllique est recouverte d'un sable noir épais, les habitants sont souriants, le soleil brille sous une légère brise, des sculptures et autres œuvres d'art-déco ont envahit les rues, les petites maisons des quartiers résidentiels ont des jardins bien verts et de jolies devantures, les gens ramassent les crottes de leurs chiens... Tout semble parfait ! Leurs chiottes publiques ont même de l'eau chaude et du papier toilette à volonté !

masonic.jpg
sunraiz.jpg
palmito.jpg

 

On prend le temps d'escalader la petite colline qui mènent à un beau lookout sur le port puis on se fait une plâtrée de pâtes près de l'océan en observant les habitants heureux.

lontree.jpg
tardis_lise.gif

On a trouvé un portail de télétransportation.

tilt_ship.jpg

 

On est pas les seuls au rendez-vous : le sport local consiste à venir se garer en front de mer et à observer l'immensité de l'océan en lisant un bouquin ou dégustant son menu Burger King à emporter.

On passera l'après-midi à faire des petites randos entre bush et langues de sable. Certaines promenades ne sont plus accessible à marée haute, et on a faillit se faire piéger par la mer !

jumping_seth.jpg

 

Pendant qu'on planifiait notre journée suivant, un groupe d'ado s'entraînait à l'aviron par marée haute. Une fois l'entraînement dans la baie terminé, ils ont enchaîné avec des exercices à base de manipulation de pneu de remorque : Pompe sur pneu, lancé de pneu, saut dans pneu. Ils ont du être sponsorisé par le garage du coin !

 

 

La soirée arrive vite, avec ses étoiles scintillantes, nos fameux repas de noodles gastronomiques et une légère brise qui nous fera passer une nuit bien fraîche !

Retour à l'accueil