Ça va bientôt faire deux mois qu'on habite Montréal. On a eu l'occasion de sillonner la ville dans tous les sens, à raison de 8km de marche par jour en moyenne de jour comme de nuit.

 

Et... on a remarqué une chose étrange dont on a entendu parler nulle part...

 

Le long de certaines rues il y a des voitures garées, avec des gens qui restent et s'occupent dedans! Ils sont là avec la fenêtre entre-ouverte, ou carrément la porte ouverte et parfois les pieds qui dépassent. Ils agissent normalement comme si ils étaient assis à leur bureau ou dans leur canapé...

 

blog voyage canada montreal pvt voiture mystere enigme attente waiting car parking
blog voyage canada montreal pvt voiture mystere enigme attente waiting car parking

 

Ils ne se roulent pas les pouces en attendant comme des zombies... Ils dorment, lisent, fument, chantent, écoutent la radio, font des mots croisés, se coiffent, se maquillent, mangent, jouent avec leur smartphone, ou tout simplement regardent les gens passer cachés derrières les reflets de leurs vitres...

 

Et on a pu observer ces scenes de jour comme de nuit, sur les grands boulevards comme dans les petites zones résidentielles! Haha! Le mystère s'épaissis!

blog voyage canada montreal pvt voiture mystere enigme attente waiting car parking
blog voyage canada montreal pvt voiture mystere enigme attente waiting car parking

 

Comme on ose pas aller toquer aux fenêtres de gens pour leur demander ce qu'ils font... on a été demander sur le net à des habitants de Montréal.

 

Certains natifs de Montréal n'avaient jamais remarqué cette "habitude", alors que d'autres s'étaient toujours posé la même question!

 

On a eu droit à de nombreuses théories, qu'on a classé de la plus tordue à la plus plausible:

 

  • Ce sont des Sims d'un univers parallèle qui ont juste "freezé", il faut redémarrer le jeu
  • Une voiture est une très bonne protection contre l'apocalypse cannibale
  • Ils sont coincés dans un embouteillage invisible
  • Ils aiment juste avoir la sensation de la conduite en économisant de l'essence
  • Ce sont des dealers qui attendent des clients
  • Ce sont des policiers "under-cover" (en civil) qui observent et sont prêts à intervenir
  • Ils fument de la drogue dans leur voiture pour ne pas déranger le coloc ou la famille
  • Ils profitent des WiFi non sécurisés
  • Ils attendent que l'interdiction de stationner soit terminée pour être garés en bas de chez eux
  • Ils profitent juste de la clim comme ils profitent du chauffage en hiver
  • Ils font juste une pause sur leur temps de travail (proposition donnée par un chef d'entreprise qui dit que certains employés préfèrent manger dans leur voiture que dans le resto d'entreprise)
  • La voiture est une "capsule" privée où les gens peuvent se sentir libres, si ils ont envie ils ont juste à démarrer le moteur et se changer les idées
  • Si ils sont en bas d'un building ils font sûrement une pause dans la journée de travail et si ils sont dans une zone résidentielle, ils échappent peut-être à leur coloc ou famille trop envahissant
  • Ils attendent pour ne pas avoir d'amende
  • Ils attendent quelqu'un qu'ils ont déposé à un rendez-vous ou qui fait des courses au dépanneur du coin

 

En mélangeant tout ces éléments de réponse, deux hypothèses sortent du lot...

 

Soit ce sont des policiers Sims undercover dans des embouteillages invisibles qui en profitent pour pomper le WiFi non-sécurisé du voisinage et qui se préparent à l'apocalypse cannibale. Soit ce sont juste des gens qui attendent d'autres gens, et qui restent dans leur voiture pour ne pas avoir d'amende et qui profitent de leur clim en s'occupant de façon diverses.

 

On opte plutôt pour la deuxième hypothèse!

 

Ça marche aussi bien en ville, avec les gens qui attendent devant les commerces avoisinants. Et dans les zones résidentielles, où les gens doivent attendre leur amis en bas de chez eux.

 

Sauf que des gens qui attendent, il y en a partout dans le monde, pourquoi on a remarqué ça ici?

Là on a conclu nous même que c'était la culture Nord-Américaine qui voulait ça. Les gens "vivent" dans leur voiture. Sans voiture, il est difficile de se déplacer correctement hors des villes et même parfois en ville tellement celles-ci sont étendues.

Avec le développement des fast-food les voitures ont été aménagées de façon à ce que la vie dedans soit le plus confortable possible (porte-gobelets, glacières, mini-poubelles, étui de lunette intégré, espaces de rangements, etc...)

 

Donc au lieu d'aller s'assoir dans un parc ou à la terrasse d'un café (comme eu Europe par exemple), les gens ici restent confortablement dans leur voiture.

CQFD, le compte est bon, E=MC², Eureka...

 

Si quelqu'un a d'autres hypothèses, merci de nous en faire part.

Et vous, habitants de Montréal ou juste de passage, avez vous déjà remarqué/observé ce phénomène étrange?

 

 

 

Encore une fois... on précise que l'idée développée dans cet article est basée sur l'observation d'une partie de la population qu'on a croisé et qui nous a fait remarquer ce "phénomène". On a jamais dit "tous les Montréalais attendent dans leurs voitures".

Ça serait comme dire "On a vu des obèses alors tous les Nord-Américains sont obèses". On ne veut pas généraliser, on ne prétend pas non plus faire de la sociologie, on écrit juste des articles pour se marrer.

Sur les quelques photos qu'on a pu prendre pour illustrer cet article la majeure partie des voitures étaient vides. On a estimé à 10% le nombre de voitures avec des gens qui attendent dedans.

Retour à l'accueil