On rigolait souvent en se disant "tu t'rends comptes, si le chauffage nous lâche, on crève direct!"

Et bien c'est devenu réalité depuis jeudi midi (20 décembre), et on ne rigole plus trop...

 

On a appelé le proprio qui ne répondait pas. C'est dans l'après-midi qu'on a appris qu'il était en vacances en Jamaïque...

Un premier réparateur est venu à 21h le soir même pour nous dire que c'était juste l'hélice de la ventilation qui s'était prise dans le filtre. Filtre qui aurait dû être changé tous les 3 mois et qui d'après lui n'a pas été vérifié depuis plusieurs années. Lui se déplace sans outils ni pièces, il faut donc appeler un autre mec qui pourra réparer.

On passe notre première nuit emmitouflés dans nos duvets. Il restait de la chaleur dans la maison donc ça a été.

Le lendemain, le mec arrive vers 14h pour au final partir vers 18h en disant qu'il lui manquait une pièce et qu'il ne reviendrait que lundi parce que le week-end ses fournisseurs sont fermés...

 

Tout ça n'a pas l'air très grave, sauf que dehors il neige, et il n'a pas fait plus "chaud" que -20°C et on est dans une maison en bois mal isolée.

 

La deuxième nuit dans une maison complètement gelée a été difficile et très courte.

 

"Suffit d'aller acheter un radiateur", nous direz-vous! C'est ce qu'a fait notre coloc et elle a réussi à faire disjoncter la ligne sur laquelle nous sommes tous les trois branchés. Et en attendant si nous (en bout de ligne) branchons un deuxième chauffage, c'est la coupure de courant assurée...

 

La température devenant invivable dans la chambre, on a été squatter la cuisine.

blog voyage canada pvt alberta photo winter cold froid

Rien de plus romantique qu'une petite soirée devant la cheminée gazinière!

 

La coloc (avec qui l'ambiance n'est pas du tout au beau fixe depuis longtemps) n'apprécie pas trop mais on n'a pas vraiment le choix. De toute façon elle ne traine pas avec nous et préfère retourner dans sa chambre bien au chaud plutôt que de mettre son chauffage dans le couloir en face de nos deux portes pour que tout le monde en profite. Elle ne veut pas partager son égouttoir avec nous, alors là faut pas pousser quand même!

 

On aurait bien aimé dormir dans la cuisine, mais avec les souris qui passent partout et la coloc qui bouffe des trucs à base de friture et d'épices dès le matin, on le sent moyen.

 

On dit souvent que c'est plus facile de vivre quand on a froid parce qu'on peut toujours se chauffer en s'habillant. Mais pour en faire l'expérience en ce moment même, on se rend compte que c'est pas aussi simple que ça. Même avec 3 couches de vêtement partout on continue à avoir froid du fait qu'on soit inactifs.Les nuits les plus froides qu'on avait vécu jusqu'à présent étaient dans notre van en Nouvelle-Zélande, mais là c'est du next level!

 

Notre petit thermomètre porte-clé nous a annoncé la couleur dès le réveil...

blog voyage canada pvt alberta photo winter cold froid thermometre

P'tit dej à la fraîche!

On craint le pire pour les deux nuits qui restent parce que les températures extérieurs doivent encore chuter.

 

Sinon la vie sans chauffage pendant un hiver canadien à la limite du grand Nord, c'est plein de découvertes inattendues!

 

La buée qui sort de la bouche en continue.

Les fenêtres qui givrent de l'intérieur.

Le dentifrice qui ne sort plus du tube parce qu'il est gelé. Pour donner une idée aux bricoleurs, c'est à eu près aussi pratique que d'utiliser un tube de silicone qui n'a pas servi pendant un an.

Quelques secondes assis sur une cuvette de chiottes devient un supplice. On a déjà contacté le Guinness des records pour homologuer le caca le plus rapide du monde.

Il faut chauffer nos affaires avant de les porter. Mettre un manteau, des gants, des chaussures ou s'habiller le matin est vraiment difficile.

La fatigue se fait encore plus ressentir. On dort très mal et le fait de grelotter et claquer des dents 24/24h est épuisant.

La température est plus chaude dans le frigo que dans la pièce.

Porter un bonnet 24h/24, ça applatit les cheveux et on ressemble à des playmobils.

Une souris d'ordi, un téléphone, une télécommande, un livre... Tout est gelé!

On apprend à tout faire avec des gants (brossage de dents, cuisine, taper au clavier...)

Rentrer de dehors et garder manteau, bonnet, gants...

Le plus bizarre c'est qu'on a plus chaud dehors en marchant qu'en étant immobiles dans la maison.

 

D'ailleurs, il fait tellement froid dehors qu'on a pu faire l'expérience maintenant connue sur l'interwebz: Fabriquer de la neige/vapeur instantanée!

 

L'eau chaude refroidissant plus vite, l'expérience consiste à chauffer de l'eau jusqu'au point d'ébullition et de la jeter en l'air dehors! Pas la peine d'essayer si il fait plus de -20°C.

Retour à l'accueil