La nuit a été courte et froide.

Au lever du lit, on se rend compte qu'il n'y a plus d'électricité, mais on a cru comprendre que les coupures de courant étaient normales ici.

Les ressoures en énergie étant limitées, ils ont un système de partage de façon à ce que tous les habitants du Népal aient accès à l'électricité à un moment où un autre de la journée.

Nos batteries ont quand même pu recharger pendant la nuit donc cela ne nous pose aucun problème. Au programme de la journée, découverte du centre de Katmandou.

 

Il est encore tôt, le soleil est là mais l'étroitesse des rues ne laisse que très rarement passer la luminosité. Il fait sombre et froid. La ville est calme. On voit les premiers commerçants ouvrir leurs boutiques et des gens se promènent avec des verres de café pour livrer aux collègues ou aux clients.

blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

Le centre de Thamel dort encore, on emprunte donc des plus grands axes pour explorer les alentours. Un plan du quartier nous sera d'une grande aide parce qu'on se perd très facilement dans ce genre de décors.

blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

On reçoit enfin les rayons du soleil, ce qui fait encore plus apparaître la poussière et la pollution qui empeste la ville.

blog voyage nepal katmandou backpack tdm
blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

Katmandou est l'une des villes les plus polluées du monde. Elle se trouve au fond d'une vallée, isolée des vents dominants, ce qui rend impossible l'évacuation de la poussière causée par les nombreuses constructions, les gaz d'échappement des vieux véhicules et les rejets des industries qui encerclent la ville. Ajoutez à ça un gouvernement qui "laisse faire" et vous obtenez une ville où l'air est littéralement irrespirable. Dès qu'on a une vue dégagée, on se rend compte du nuage de pollution dans lequel on se trouve.

blog voyage nepal katmandou backpack tdm
blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

Pas encore habitués et malgré le port plus ou moins régulier d'un tissus sur le visage on est sujets à de fréquentes quintes de toux. Notre corps se défend comme il peut et nous produit une nouvelle espèce de crotte de nez toutes noires jamais vues jusqu'à présent! Désolé pour les détails mais les personnes ayant déjà visité Katmandou se remémoreront sûrement cette douce particularité...

blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

Cela n'empêche pas les commerçants d'étaler leurs produits "frais" dans la rue, à la merci des crottes d'oiseau et de la poussière qui se dépose partout...

blog voyage nepal katmandou backpack tdm
blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

Le Népal est en plein développement, ça fourmille dans tous les sens. On croise de nombreux véhicules qui semblent sorti d'un mélange de Star Wars et Mad Max... Exemple avec ce petit tuk-tuk à 3 roues qui ressemble à R2D2. Et qui aurait bien besoin d'une petite révision...

blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

L'eau quant à elle n'est pas d'une grand qualité non plus. L'eau du robinet n'est pas potable, les cours d'eau sont pollués aussi.

On a souvent l'impression d'être dans un décors post-apocalyptique.

blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

On croise certaines personnes qui semblent être des survivants d'une catastrophe naturelle...

blog voyage nepal katmandou backpack tdm
Découverte de Katmandou, capitale de la pollution

Les symboles religieux sont partout, des statues, des objets, des rouleaux de prière, des drapeaux, des écritures...

blog voyage nepal katmandou backpack tdm
blog voyage nepal katmandou backpack tdm
blog voyage nepal katmandou backpack tdm

 

D'ailleurs on décide de prolonger notre promenade vers un lieu spirituel de Katmandou, le temple Swayambhunath qui fera l'objet de notre prochain article.

Retour à l'accueil