Notre passagère clandestine a fait du bruit cette nuit. Cette fois, la souris s'est attaquée à nos paquets de gâteaux. S'en est trop ! Au petit matin, on barricade tout ce qui est susceptible de l'intéresser : biscuits, riz, pâtes, noodles, pain, cacahuètes, fruits secs. Elle n'aura plus que des conserves à disposition, ça devrait la calmer (ou encore mieux, la faire partir).

 

On prend ensuite la direction de la ville de Coromandel.

arbreu.jpg

 

Connue pour son passé de ville minière, Coromandel est devenue un carrefour touristique pour les férues d'histoire et de pépites d'or.

hall.jpg
maori_statue.jpg

 

Mais on avoue qu'on y allait surtout pour bien manger. La spécialité du coin : la moule fumée à l'ancienne ! Un chat a élu domicile devant la porte de la poissonnerie, ronronnant sur toutes les jambes des clients en espérant chopper un ptit bout de poisson fumé.

moulz.jpg
Coromandel : moules fumées et ville typique
moulasse.jpg

 

Résultat : c'est super bon ! Ici les moules sont tellement charnues qu'on dirait des cuisses de poulet.

 

Le reste de la ville est vraiment sympa. On trouve des pièges à souris dans une superette pour notre passagère clandestine.

faces_tile.jpg
wipe_shoes.jpg
fishing_sign.jpg

 

En rentrant dans la petite bibliothèque, le libraire qui nous voit tourner pense qu'on est là pour le wifi et non pour ses vieux bouquins. Vu le ton sur lequel il nous a demandé, on comprend rapidement que tous les backpackers de passage ne viennent que pour aller sur le net.

nz_art_book.jpg
offer_book.jpg

 

On reprend une petite route qui longe la côte où les jolies plages désertés se font de la concurrence.

bark.jpg

 

La souris continue à faire la java dans le van. On profite du soleil pour vider complètement la voiture dans un parking face à un troupeaux de taureaux (qui nous regardent avec curiosité) pour lui laisser l'occasion de s’enfuir pendant qu'on se prépare à manger.

bad_mootherfucker.jpg

 

Dès que le soleil disparaît derrière d'épais nuage on reprend la route, espérant que la petite souris est partie. On trouve un endroit paisible et charmant pour passer la nuit.

rozozo.jpg
baieyoyo.jpg

 

Avant de dormir, on installe nos pièges à souris en prévention. A peine le temps de se glisser dans nos duvets, on entend le piège se refermer ! On va enfin pouvoir passer une nuit « paisible » et ressortir nos gâteaux !

Retour à l'accueil