Il y a quelques jours c'était le 5 Mai... ou le "Cinco de Mayo" comme on dit de l'autre côté de la frontière Sud des États-Unis.

 

Cinco de Mayo est une fête Mexicaine célébrée aussi aux USA et au Canada. D'après ce qu'on a lu sur l'interwebz, c'est surtout l'occasion de se lâcher sur la tequila et la margarita... Et ça s'est confirmé dans l'après-midi.

 

On se promenait vers le Parc Jeanne Mance et il y avait un groupe de gens qui semblaient être mexicains justement (ils parlaient tous anglais et espagnol) qui jouaient au base-ball.

On s'est approchés pour faire quelques photos du jeu, mais le temps qu'on arrive ils finissaient une partie et sont tous retournés sur les gradins pour siroter des bières. Quelques minutes plus tard l'un d'eux (trois, hihi) se positionne dans la cage de protection et se met à tirer des balles dans ma direction. J'ai commencé à me poser des questions sur ses intentions parce que j'étais juste au bord de la cage de protection... à découvert quoi... et de là où il était il pouvait me toucher si sa balle partait quelques centimètres hors de la cage. Je me suis décalé l'air de rien de façon à ne plus être dans son champ de tir, et il a arrêté.

 

Le match a recommencé, je me suis approché, j'ai juste fait dépasser le bout de mon objectif du bord de la cage pour shooter.

blog pvt voyage montreal canada whv baseball cinco mayo

 

A peine le temps pour moi de faire quelques photos, un des spectateurs s'est levé des gradins et a commencé à nous gueuler dessus. Parmi les insultes en espagnol et en anglais, on a compris qu'il voulait pas qu'on prenne de photos.

J'ai baissé mon appareil, il s'est calmé, le match à repris son cours et on s'est tirés!

Une vingtaine de gars tournant à la bière avec des battes de base-ball et qui ont l'habitude de courir vite après les balles... Vaut mieux pas les fâcher.

 

Après ces émotions on est rentré à l'appart, sur le chemin, Lise m'a raconté l'origine du Cinco de Mayo... Et tout est devenu plus clair! C'est le jour où les mexicains commémorent la victoire de leur pays contre l'envahisseur... français après la bataille de Puebla en 1862.

Plus d'infos chez l'ami wikipedia.

 

On va dire qu'ils ont gagné encore une fois! C'est dommage, on aurait pu s'entendre, si seulement ils avaient goûté ma recette du guacamole...

 

Après le Mexique, nous partons pour... la lune!

 

Ce soir là c'était "supermoon"! Une phénomène astrologique assez fréquent (4 à 6 fois par an) qui résulte de la coïncidence d'une pleine lune et de la proximité de celle-ci avec la terre.

 

On est donc sorti en session photo nocturne en direction du centre ville...

Baskets, jean, hoodie, écharpe, appareils photo autour du cou, trépied, et même une bouteille d'eau dans le sac à dos... Au cas où, on ne sait jamais, on se perdrait entre Sherbrooke Est et Sainte-Catherine Est...

 

On avait juste oublié qu'on était samedi... On descend le boulevard Saint Laurent et on s'est rendu compte que tous les fêtards de Montréal se retrouvent dans les boites qui pullulent sur cet axe. Il y avait des files de gens tout le long des trottoirs sur 6 blocs (environ 1km).

blog pvt voyage montreal canada whv nightclub saint laurent clubbing boite de nuit 8mm samyang fisheye

 

Déjà qu'on est pas du genre à sortir en boite, alors là on faisait vraiment tache dans le décors...

Sapés en randonneurs parmi des mecs habillés en douchbags beaux gosses, et des filles habillées... enfin... plus ou moins habillées selon la longueur de la jupe et du décolleté.

blog pvt voyage montreal canada whv nightclub clubber mini jupe girls sexy guys douchebags

 

Oulala, on voit déjà les commentaires arriver! "Vous dites n'importe quoi, y'a pas tant de filles à poil en mini-jupe que ça sur vos photos!"

Normal... les videurs/gérants font de temps en temps un tour dans les files d'attentes et choisissent les filles les plus sexy pour entrer. Les autres passent une bonne partie de la soirée sur le trottoir! Génial!

 

Bref, on a fini par passer ce troupeau et arriver en centre ville. C'était pas une super idée de venir dans la partie de la ville où il y a les plus hauts buildings... on ne voyait pas la lune dans cette forêt de béton et d'acier.

blog pvt voyage montreal canada whv supermoon 8mm samyang fisheye city urban

 

En arrivant au centre ville on attendait à un feu rouge, et à côté dans une voiture, des fêtards étaient tous penchés aux fenêtres et morts de rire en nous voyant, nous pointant du doigt et en nous klaxonnant...

 

Là, j'ai sorti mon trépied et j'ai joué au base-ball sur leur pare-brise comme mes potes mexicains m'avaient appris dans l'après-midi... haha, non on a commencé à se demander ce qu'on foutait là, on était clairement pas à notre place à cet endroit et à cet instant. Faut dire qu'on l'a bien cherché... Un peu déçus on a décidé de rentrer.

 

On a quand même pu prendre des photos de la lune mais le coeur n'y était plus. On était partis pour se retrouver la tête dans les étoiles et on est rapidement redescendus sur terre à cause d'une chose aussi futile que l'apparence...

 

M'enfin, on doit avouer que la plupart des gens n'avaient rien à faire de nous, c'est une minorité qui a eu ce comportement envers nous. C'est pas bien grave.

blog pvt voyage montreal canada whv supermoon night city urban

 

Au final, la lune n'était pas si "super" que ça, elle était certes un peu plus grosse que la normale mais sans plus.

 

_________________________________

THE FAMOUS INSOLITE THING OF THE DAY

 

On a remarqué que dans plusieurs halls d'immeubles il y a tout le necessaire à disposition pour déneiger le trottoir.

pelle_sel.jpg

.

Retour à l'accueil