L'heure du départ pour le Canada est arrivée. Après le déménagement, un grand tri s'est imposé pour voyager léger comme à notre habitude.

blog voyage canada pvt backpacker montreal




Minü nous a refait le coup de dormir sur nos sacs à dos jusqu'au dernier moment, comme pour nous dire qu'il ne voulait pas qu'on parte. Tristesse.

blog voyage canada pvt backpacker montreal minu cute


Levé à 5h, enregistrement des bagages à 6h, ptit dèj à moitié avalé à 7H30.
Pour la première fois de ma vie, j'ai passé le portique de sécurité sans sonner. Par contre, Lise a eu le droit à la totale avec fouille minutieuse du sac, palpation complète, et son appareil photo qui devait ressembler à une bombe vu qu'il a eu droit à un test anti-explosif.

8H45, on quitte le sol français... pour une durée indéterminée mais le plus longtemps possible on espère.

Arrivée au Canada

Lise a une trouille bleue de l'avion, donc ma main a été complètement broyée (comme à chaque fois) au décollage et à l'atterrissage.
On était assis dans l'allée centrale, et on avait un peu les boules de pas être à la fenêtre. A notre droite, il y avait une vieille toute seule pour deux places, à côté du hublot, qui ne regardait pas la vue. Comme elle m'avait demandé de l'aider à mettre sa valise en hauteur, je lui ai demandé en retour si nous pouvions échanger de places, et elle a refusé. Elle a finalement passé le reste du trajet à ronfler sans regarder un instant par le hublot.
Le temps de vol est vite passé, vu qu'on a pu regarder "New Year's Eve" et "The big year" en dégustant nos plateaux repas.

blog voyage canada pvt backpacker montreal bouffe plateau repas


Comme on avait embarqué tôt on était à l'avant de l'avion et les premiers sortis, donc premiers arrivée à la douane.
Même si on était complètement en règle on tremblait un peu parce que les douaniers n'ont pas l'air d'être des rigolos. Ils sont courtois, polis et serviables mais à mon avis il faut pas trop blaguer avec eux!
Premier poste de douane, une personne nous demande ce qu'on vient faire au Canada, vérifie les passeports (là il faut sourire et montrer que c'est bien nous sur la photo). Il vérifie avec nous la feuille de déclaration de douane remplie dans l'avion pour savoir si on a de la marchandise (tabac, alcool...). On passe ensuite à l'immigration.
Nous voilà dans une autre salle avec d'autres bureaux, on présente tous les documents demandés pour le PVT, et quelques minutes plus tard on a un beau tampon et une feuille A4 pliée et agrafée dans le passeport.
On récupère les bagages sur le tapis roulant, enfin si le chien détécteur de drogue n'est pas en train de faire sa petite affaire sur votre valise.
Dernier poste de contrôle, une personne prend notre feuille de douane et décide si on doit passer à la fouille ou pas.
Et après ça, 20 mètres plus loin vous respirez le bon air frais de Montréal en sortant de l'aéroport!

Grisés par l'ivresse bucolique de la découverte de la ville de Montréal au bon goût de sirop d'érable nous nous arrêtâmes dans un petit troquet aux allures d'antan qui ma foi servait un menu plutôt hétéroclite et champêtre.
Bon en gros, sur le chemin pour aller à l'appart, on cherchait à manger et on a vu une sorte de pizzeria qui avait l'air pourrie et en fait à l'intérieur le menu donnait bien envie après la merde qu'on avait eu dans l'avion.
On s'est fait des Cheeseburger succulents (avec supplément bacon dont mes papilles sont très friandes) avec des boissons inconnues mais très bonnes aussi à base d'orange et de citron.
On s'est pliés à la tradition Canadienne du "tips" parce qu'apparemment le salaire des serveurs est assez minable sans les pourboires. Il parait que les Français ont la sale réputation de ne jamais lâcher de pourliche à l'étranger.

blog voyage canada pvt backpacker montreal burger cheeseburger delicious


Nous sommes à l'appart, il est 19h à Montréal et 1h du mat' en France. (on est éveillés depuis 20h et il faut encore qu'on bouffe on comm...en...ce... zzz, aaaa, zzzzzz zzzzzzzzzzzzz

Retour à l'accueil