Cet article est publié de Brisbane, ce qui signifie qu'on a fait le "petit tour" (parce qu'on a pas fait la côte ouest) de l'Australie en dix mois et demi.

Retour sur les derniers jours:

Après Agnes Water et sa barrière de corail on a été à Bundaberg. Ville où est produit le célèbre (en Australie) rhum. Sur la route pour arriver à "Bundy" on a traversé des champs de canne à sucre qui s'étendaient à perte de vue. Vu qu'une bouteille coûte cher et qu'on est qu'à deux pour la finir, on en a pas acheté, mais on s'est contentés d'une canette Rhum-Cola, et on a bien fait parce que c'était pas fameux. Boooooooooouh



On a été dormir à une centaine de bornes de là à Tin Can Bay parce qu'on a vu qu'on pouvait y nourrir des dauphins FOR FREE ! On a pu y voir un lever de lune apparaître derrière la crête de Rainbow Beach. Saytaybooooooooow!

Vu qu'il était interdit de dormir sur le lieu de pique-nique, on a été dormir comme des crevards sur un parking d'une petite zone commerçante. Du coup on s'est cassés tôt pour éviter de se faire jeter par les petits vieux zombies qui venaient chercher leur journal à l'aube, et on a pu voir un lever de soleil "divin".
On a donc été voir les dauphins qui nageaient à quelques dizaines de centimètres de nous. Trop mimiiiiiiiiii.

 

Brisbane, Bundaberg, Tin Can Bay et Noosa Heads
Brisbane, Bundaberg, Tin Can Bay et Noosa Heads

Ensuite, direction Noosa Heads, une ville huppée, peuplée de vieux riches qui habitent dans des groooosses maisons de riches et qui dans la rue te regardent comme si t'étais un caca. Forcément en tong, jeans, et T-shirt... on correspondait pas aux standards. Pas bieeeeeeeeen.

On a préféré Noosa Junction juste à côté qui était toujours chic mais plus d'jeuns. Et là, on a bouffé une pizza complètement miam (on a pas vraiment trouvé d'adjectif adéquat tellement c'était miam). Avec tout plein de trucs bons dedans. Et comme ils faisaient aussi des desserts sous forme de pizza, on en a prit une, et là c'était le pompoooooooooon!


Après, on est partis en direction d'un parc national un peu joli avec des volcans dedans et des grandes forets. Et sur la route on a vu qu'il y avait un circuit de karting... Alors j'ai pas laissé le choix à Lise qui s'est retrouvée en moins de 10 minutes un casque sur la tête assise dans un kart (elle se prenait pour Peach dans Mario Kart). Faut préciser qu'elle avait jamais vraiment conduit de sa vie, et qu'elle était toute blanche et tremblante avant le départ mais elle s'en est bien sortie. You wiiiiiiiin!

On a reprit la route pour Glass House Mountains National Park... moi j'étais pas trop chaud parce que ce sont encore des "cailloux" mais après le coup du karting, fallait que j'me fasse pardonner en allant voir son parc. Relooooooooooou.



A 30km de ce parc, il y avait un des premiers endroits où on avait dormi dans la voiture au tout début de notre périple, à l'arrière d'une station essence. On a fêté ça avec des fraises/chantilly, et ça faisait bizarre de revenir ici prèsqu'un an après. C'est choooooooooooooooou!

Le lendemain, en route pour Brisbane, où on a prit un rendez-vous chez le garagiste pour Mac Fly. Notre fidèle caisse a besoin d'un contrôle technique avant d'être revendue. Trop triiiiiiiiiiiiste

En attendant lundi (date du contrôle) on se balade dans Brisbane. Ville qui nous fait penser à Sydney, en plus design, avec ses buildings aux architectures fofolles, avec sa plage artificielle dans la ville, avec des sculptures étranges... trop déliiiiiiiiiiiire



Le centre ville est super vivant,

il y a des artistes partout, des boutiques en tout genre, des food-court, du street-art...


Comme toutes les grandes villes OZ, il y a un botanic garden


et un chinatown où on a flâné et on a encore craqué pour de la bouffe... Trop kawaaaaaaaaaï



___________________________________
THE FAMOUS AUSTRALIAN INSOLITE THING OF THE DAY


Check le gecko malin qui se met dans une lampe pour bouffer les moucherons qui sont attirés par la lumière. Futé le gecko mais par contre, il est pas très bien caché.

Retour à l'accueil