La route est infinie et soporifique...
A perte de vue, on voit une mer de terre plate.



On est en avance sur le planning qu'on s'était fixé, parce qu'on préfère foncer vers les endroits où il y a plein de trucs à faire...

Depuis qu'on est parti de Darwin, il fait de plus en plus froid, il y a du vent en continu, et notre corps a du mal à s'habituer après 3 mois à 35-40°.

Malgré les paysages déserts où on voit juste l'horizon à l'horizon, il nous est arrivé des trucs sympa/insolites sur le trajet :

On s'est baigné dans une source thermale à 33° entourés de chauves-souris et libellules, avec des eaux turquoises et limpides, entre les nénuphars, les roseaux et la lumière du clair de lune...

Comme on était arrivé tard et qu'on avait pas le droit de dormir dans le parc, on a roulé de nuit pour la première fois. C'est fortement déconseillé à cause des animaux qui sortent la nuit.

Et forcément, ce qui devait arriver arriva :

Alors qu'on roulait à 50km/h, un kangourou s'est littéralement jeter sous MacFly (notre voiture). Heureusement Seth a de bons réflexes, et on était presque à l'arrêt quand  on l'a tapé. On s'est arrêté, on a sorti nos lampes de poches, mais le kangourou était déjà parti, ce qui veut dire qu'il n'était pas trop amoché, ce qui n'est pas le cas de notre pare choc qui est craquelé et qui pendouille...

Après ça, on a fait 40 bornes à 50km/h (au lieu de 130) pour aller à l'aire de stationnement...



Et bien nous en a pris, parce qu'un deuxième kangourou a traversé la route juste devant nous. On s'est arrêté, et il est resté planté devant la caisse, éblouit par les phares au milieu de la route, immobile comme si il attendait qu'on l'écrase.

Toutes les 150 bornes environs, on fait une pause pour prendre l'air et de l'essence, et on tombe parfois sur des lieux insolites. A Daly Rivers, le pub le plus ancien du Nothern Territory, les touristes de passages accrochent tout et n'importe quoi sur les murs :


sous-tifs, casquettes, t-shirt, billets, pièces, photos, carte d'identité, badges, drapeaux... Du coup on a agrafé nos photos d'identité pour faire parti de la légende...


On tombe aussi sur des villes quasi fantômes avec des églises abandonnées en tôle ondulées et des marais féeriques...

http://farm3.static.flickr.com/2753/4072886899_2e97982942.jpg


Depuis qu'on est parti, Seth est malade. Si ça se trouve, il a la grippe porcine vu qu'il y a p lus de 1000 cas dans la région pour 200 000 habitants. On a tenté de prendre rendez-vous chez le médecin en appelant d'une station service, mais il fallait attendre plus d'une semaine pour avoir un rendez-vous. Tant pis, on a fini par trouver une pharmacie, et on a tout ce qu'il faut pour le soigner:


On est retourné à Three Ways, une station où on avait dormi avec Peter, notre sauveur conducteur de road train quand notre caisse avait cramé dans le désert. Il avait l'air d'être un habitué, donc on a laissé quelques dollars au bar pour lui offrir ses futures bières à son prochain passage.

Et aussi vers 14h, en plein milieu du désert, on s'est fait arrêter par des flics pour un alcootest, sûrement l'alcootest le plus improbable de notre vie.


On a passé la frontière NT/QLD avec 4 jours d'avance:




Dans les supermarchés de l'outback, on tombe parfois sur des produits peu ragoûtant : queue de kangourou surgelé sous cellophane ou jambe entière de boeuf sanguinolente...

Ce matin, alors qu'on préparait notre ptit dèj, un van est passé à côté de nous puis s'est arrêté. On pensait qu'il avait une panne, et besoin d'un coup de main, mais non. C'était deux français qui sont venus discutés parce qu'ils nous connaissaient par notre blog =)

Retour à l'accueil