Ce matin, on pensait pouvoir faire une grasse mat' puisque Lise ne travail pas à la boutique... Sauf qu'à 8h pétante, un mec de l'auberge débarque dans la chambre et nous gueule dessus à propos de la voiture...

2 minutes plus tard, je suis a la réception:

Moi: " Salut, y'a un mec en chemise verte qui vient de gueuler dans ma chambre"

La conne de la réception: " Ha oui c'est parce que vous êtes pas garé à votre place"

- ouai je sais, c'est parce que comme d'habitude, y a quelqu'un à ma place, alors le night manager m'a dit de me mettre là pour la nuit

- ha, mais c'est un emplacement privé

- ba, demandez au night manager, c'est lui qui m'a dit de me mettre là

- c'est quoi la plaque de la voiture qui est à votre place?

- heu... ça fini par "565"

- on l'a pas.

- ouai, je sais le veilleur de nuit m'a dit que ce mec n'avait rien à foutre là

- bon ba aujourd'hui, retournez voir si la place est libre

- donc j'dois y aller toutes les 10minutes voir si le mec est parti?

- ne soyez pas ridicule

- j'suis pas ridicule, j'en ai marre de me faire piquer ma place tout les soirs depuis 5 semaines que j'suis ici et devoir venir régler ça tout les matins.

- ok, j'irai voir à votre place.

- pffff

 

30 minutes plus tard, le mec à la chemise verte revient dans la chambre me dire que ma place est libre. Je descends au parking pour bouger la caisse, quand je vois en plein milieu de la fenêtre conducteur un gros autocollant disant ça:

 

 

Conclusion, quand y'a un mec qui est garé à ma place pendant 15 jours d'affilé, tout le monde s'en tape, mais quand j'me gare à peine 7h (de 1h du mat à 8h) sur LA place réservée d'un responsable de l'auberge, là ils savent se bouger le cul en faisant des menaces immédiates et collant un putain d'autocollant impossible à enlever:

 

 

Bref, "YOUTH SHACK IS BULLSHIT", j'vais créer un groupe Facebook j'crois.

 

On a entendu parler d'une autre auberge qui fait des tarifs intéressants à la semaine mais seulement en dortoir de 12 lits... alors on est pas trop chauds parce qu'avec 12 personnes dans la chambre, on arrivera jamais à dormir. (on en sait quelque chose depuis notre passage à Barcelone)

 

 

Comme on était réveillés et qu'après l'article d'hier on s'est dit qu'il fallait essayer de profiter plus de Darwin, on a été à Crocosaurus Cove, de l'autre côté de la rue, pile en face de l'auberge (hihi, c'est un bon début).

 

C'est une ferme à crocodiles en plein centre-ville.

 

Forcément, y'a des croc's partout, des petits, des moyens des gros... et des très gros... y'a même un endroit avec des oeufs, mais on a pas eu la chance d'en voir éclore.

 

On a pu voir les croc's être nourris, c'est impressionnant de vivacité et puissance, et dire que la région est infestée de crocodiles...

 

 

 

 

Y'a aussi une "attraction" qui permet pour 120$ de plonger parmi les crocos dans une cage de verre (rayée partout à cause des morsures), m'enfin ça à l'air un peu mou et les deux personnes qui l'ont fait passaient tout leur temps à essayer d'attirer l'attention des bestiaux qui eux, avaient l'air de vouloir dormir. En gros, ils ont payé 120$ pour gigoter pendant 10 minutes dans une cage de verre (qui est en fait en acrylique) devant tout le monde...

 

Et comme au bout d'un moment ça devient quand même relou de voir des crocodiles partout, ils ont pensé à faire une partie avec des reptiles et d'autres poissons, raies, tortues...

 

HO HAI !!!

 

Ha! Et on a vu Burt! Ba ouai, Burt quoi! C'est le crocodile qui a joué dans Crocodile Dundee, j'me souvenais plus de lui mais c'est fort! En plus c'est un vrai monstre qui peut théoriquement tirer 3,5 tonnes (un camion) avec la seule force de sa mâchoire.

Crocosaurus Cove, la ferme aux crocodiles de Darwin

Bref, on a quand même passé 2 heures la dedans, c'était crocro bien! (...)

"Chérie, faudrait nettoyer les carreaux, y'a une béstiole collée dessus"

 

On se rend compte de la taille du bestiaux.

 

 

J'vais créer le groupe Facebook, "Pour que Burt, le crocodile dans Crocodile Dundee apparaisse dans le générique"

 

 

 

En parlant de croc... j'ai été chez le dentiste, ok... ça n'a pas l'air passionnant... mais c'est "intéressant" dans un certain sens (même si ça reste anecdotique), parce que le dentiste en Australie, c'est pas comme en France...

Et cette histoire de dentiste rentre dans le cadre pédagogique et culturel de ce carnet de voyage destiné à présenter l'Australie, au delà de l'aventure de deux geeks losers... (d'ailleurs dès que j'ai publié l'article, j'google des infos sur l'E3)

 

Arrivé dans la salle d'attente/réception, la secrétaire au sourire ultra-bright donne un petit questionnaire médical, jusque là, normal, sauf qu'au bout de 5 ou 6 questions de santé, ça dévie sur l'aspect   "business". Genre, "voulez vous une brochure sur le blanchiment des dents?",  "comment avez vous connu le cabinet? TV, amis, radio, presse, pages-jaunes...", "pourquoi avez vous quitté votre ancien dentiste?", "qu'attendez vous d'un bon dentiste?" ... M'enfin pourquoi pas, j'imagine que c'est pour améliorer la qualité du service, après tout c'est une entreprise.

J'les ai trouvé dans l'annuaire:

 

 

Une fois le questionnaire/sondage remplis, j'attends mon heure... La salle d'attente est vraiment grande et design, comme dans Nip/Tuck.

L'assistante vient me chercher, elle n'écorche même pas mon prénom (qu'aucun Australien n'a réussi à prononcer depuis 8 mois), elle aussi à le sourire qui brille.

Je passe dans un couloir qui donne sur plusieurs (4 ou 5) petites cellules sans portes dans lesquelles d'autres gens sont en train de se faire torturer la bouche. Le dentiste m'attends au bout, "Hi, I'm David Gordon!" En plus d'avoir un nom de super-héro, lui il a le sourire qui pique carrément les yeux! Le sourire qui "flash", c'est Flash Gordon! J'dois avouer que j'm'en suis rendu compte après parce que sur le moment moi j'étais plutôt Power Ranger force "jaune devant et marron derrière".

 

J'lui raconte que j'ai un trou dans la dent. Ni une ni deux, il sort son appareil photo de super-dentiste! (ils ont pas ça en France!) Une sorte de grosse brosse à dent sauf qu'a la place d'avoir des poils au bout y'a un p'tit objectif (comme sur un téléphone portable) et un p'tit flash. Il me montre alors en gros plan sur son ordi à quoi ressemble ma dent. C'est des gros geek les dentistes australiens! Là il m'annonce le prix: 288$. Soit 150€ pour remettre un bout de plastique dans ma dent... Mais j'ai pas le choix et j'serai remboursé intégralement grâce à mon assurance, donc c'est cool. (faut savoir que dans les 288$, y'avait 80$ pour "traveller emergency consultation"... va savoir).

 

Là, le plus surprenant c'est qu'il me demande si j'veux être anesthésié ou pas... En France t'as beau supplier tout les dentistes pour ne pas qu'ils te piquent, ils le font quand même à chaque fois...

Mais faut dire que c'était en surface, qu'il devait juste recreuser un peu le trou pour pouvoir bien le remplir. Forcément j'demande sans anesthésie.

 

Et c'est parti... l'assistante me met un petit sopalin autour du coup et... des lunettes de soleil... Je sais pas si c'est pour éviter les projections ou pour ne pas être éblouie par la lampe (ou les dents du dentiste) mais c'était surprenant... Mais j'étais pas au bout de mes surprises... une fois allongé, la tête en bas (beaucoup plus qu'en France) je vois une télé au plafond! haha, ça ils y ont pas pensé en France!

Regarder "La nouvelle star version Australienne" en te faisant arracher la gueule par un super-héro... c'est carrément la frime! Et ça permet surtout de faire plus facilement abstraction des bruits de roulettes ou gémissements des autres patients qui sont à côté. J'étais un peu déçu qu'il me propose pas de choisir le programme, hihi.

 

En 10 minutes c'était fini, mission accomplie pour Flash Gordon qui m'accompagne à la réception! Quel gentleman!

 

D'ailleurs le dentiste australien écoute son patient, lui parle, le rassure... pas comme en France où il soupire dès que tu fais un bruit ou continue à te charcuter alors que tu montres que t'as mal. (bon ok c'est pas très objectif là.)

 

 

Voila voila, c'est malgré tout une "bonne expérience" (même si a un moment j'ai regretté de ne pas avoir choisi "avec anesthésie"). Pour conclure, être dentiste en Australie, c'est un business plus que de la santé, un peu comme en France, sauf qu'ici ils ne s'en cachent pas et le font bien! (enfin j'espère), et ils mettent des télés au plafond! haha.

 

M'enfin, comme j'ai dis, ça reste anecdotique. Si ça se trouve, dans la cellule à côté y'avait un dentiste pas super-héro, sans lunette, télé, appareil photo et sourire ultra-bright... Peut-être que j'ai eu de la chance cette fois.

 

Groupe Facebook: "Absolute Dentistry, le dentiste qui rend pas les gens tristes"

 

 

 

 

Bon par contre, vous avez été nombreux a demander les photos des nanas en topless... désolé, ça va pas être possible, c'était juste pour avoir des commentaires, (merci bisou bisou) mais par contre en faisant des courses on a trouvé ça:

 

Ba quoi? Jamais contents !

Retour à l'accueil