Samedi matin, 8h, je sors de la voiture, la tête dans le cul et je croise Abi:

- Abi: Héhé salut, t'as vu il fait frais aujourd'hui, c'est parfait pour le picking...
- Moi: Ha ? Ouai, heu, nan.
- Haha si !
- Nan, enfin si, mais on va pas picker.
- Ha, cet après-midi alors ?
- Nan, on arrête de bosser, on est crevés et on voudrait reprendre la route.
- Ha, ok, vous partez quand vous voulez de toute façon.
- Ouai, voila, on doit encore acheter quelques trucs et on part demain ou après-demain...
- Ok, et si on refait du packing, vous restez?
- Heu... baaaa... ouai.
- Ok, donc vous partez mercredi ou jeudi ?
- Heu... -_-

Bref, il m'a prit au dépourvu, c'est pas du jeu...

Mais on s'en fou un peu, parce que c'est décidé: on part lundi!

On a été regonfler les pneus de la voiture, acheter quelques conneries en cas de panne ou crevaison... Et en rentrant vers midi, Diane vient nous proposer de manger avec eux parce qu'elle a fait des tartes Albanaises (ils sont d'origine Albanaise).

Diane avait les larmes aux yeux, je lui demande ce qu'il se passe, et elle me dit qu'Obbie (la gentille chienne avec qui on joue depuis 2 mois) a un cancer. Ça fait 1 mois qu'elle boite et ne marche que sur 3 pattes. Et Diane venait de recevoir le résultat de la prise de sang. Du coup même si les tartes étaient super bonnes, l'ambiance à table n'était pas top. Tout le monde avait les larmes aux yeux du coup Diane a décidé de nous expliquer la recette des tartes... on n'a rien compris du tout à part qu'y avait des oignons et de la viande dedans.
On ne maîtrise pas encore le vocabulaire culinaire en anglais. (Sauf "lift, push, pour" sur les pack de lait, hihi).
Et forcément, elle nous a donné les restes pour le soir:

http://farm4.static.flickr.com/3618/3358436771_a315dca3e9.jpg


Dimanche, Diane, toujours les larmes aux yeux, m'a demandé si je pouvais lui faire quelques photos d'Obbie... Chose que j'ai faite volontiers tout au long de la journée... Et le soir même, avec Lise, on a fait le tour de nos dossiers photo "Shepparton" respectifs, et on a récolté 112 photos et vidéos d'Obbie qu'on avait fait depuis les deux mois qu'on est là.
C'est cucu de dire ça mais on a vraiment l'impression de faire partie de leur famille maintenant... ça fait bizarre mais c'est cool.
Par contre ce qui n'est pas cool c'est qu'on a aussi l'impression qu'ils vont piquer Obbie dans les jours qui viennent. Même Abi qui traitait tout le temps Obbie de "stupid dog" commence à être tout câlin avec elle. Dianne passe ses journées à la caresser en pleurant... puis les photos... bref, on ne préfère pas y penser.

On a quitté Shepparton


D'ailleurs, Lise passe la plupart de son temps le nez dans le Lonely Planet pour repérer les endroits cool ou intéressants qu'on pourrait aller voir sur notre route. Sachant qu'on est pas trop adeptes des trucs "attrape-touriste" (même si j'rêve de faire ma photo avec un crocodile ou du canoë dans l'océan - private-joke) on se concentre plus sur les trucs qu'on ne verra qu'en Australie et qu'on peut découvrir par nous-même sans devoir payer son ticket pour faire LA visite que tout le monde fait... trop des rebelles!


Ce matin, lundi, nous avons enfin chargé la voiture, un dernier café avec Diane et Abi, on leur a laissé une petite carte avec un mot, eux nous ont offert une peluche koala, notre nouvelle mascotte!

Ça nous un peu fait bizarre de les quitter, ils nous ont dit de les appeler si on avait le moindre soucis... et on a enfin quitté Shepparton avant midi.

Et là on est à Melbourne. On ne sait toujours pas si on va en Tasmanie ou pas. Ça dépend un peu du climat qu'il y fera dans la semaine, et il a l'air de pleuvoir toute la semaine, ça nous motive pas trop... au pire on prendra l'avion d'ailleurs pour y aller (l'avion est moins cher que le ferry avec la voiture)

Bref, nous revoilà sur les routes, a ne pas savoir où on mange ou dort chaque jour jusqu'à ce qu'on arrive à Broome à l'opposé de Melbourne (au nord ouest de l'Australie) dans un mois et demi.

Retour à l'accueil