Ça y est, demain est un nouveau départ dans notre périple Australien.

Encore une fois, tout s'est passé super rapidement.
Après l'achat de la voiture, la seule condition qu'il fallait remplir si on voulait partir était de trouver d'autres personnes pour nous remplacer.

Après avoir passé plusieurs annonces sur différents sites vendredi soir, samedi soir deux allemandes m'ont appelé pour visiter l'appart, 10 minutes plus tard elles étaient là et après une courte visite (à 22h30), elles étaient déjà emballées et voulaient la chambre, et voila… la chambre ne nous appartiendra plus dès demain (lundi).

Du coup on à passé notre journée à préparer notre départ. On a acheté les derniers ustensiles qu'il manquait dans la voiture (p'tite table de camping, couverts, jerrycan d'eau et essence, etc…). On a lavé les draps, taies d'oreillers et housses.Et on a aussi gravé des CD avec l'ordi de Ron, de quoi nous accompagner sur la route. On va être sérés mais ça sera confortable!

La caisse est un peu remplie mais on compte organiser tout ça quand on aura la place de s'étaler.
En fait on a garé la voiture dans LA seule rue gratuite de Sydney, et les places sont chères (enfin pas au sens propre justement) dans cette rue, donc on a préféré ne pas bouger la voiture, et garder notre place, jusqu'a ce qu'on parte.
Enfin si, aujourd'hui, légalement je pouvais conduire la voiture, donc on a été faire une petite boucle d'à peine 2km pour voir comment réagissait la voiture.

http://farm4.static.flickr.com/3220/3094676707_3f619837d1.jpg


Verdict: ça roule! haha
En même temps, sur 2km, en roulant à 60km/h avec 5 ou 6 feux rouges, j'peux pas dire qu'on ait pu se faire une idée.

Par contre, concernant la conduite à gauche, ça fait peur. J'suis obligé d'me concentrer sur tout, c'est vraiment pas naturel, j'ai les yeux partout, plus la voiture automatique que je ne connais pas encore, dur dur. Surtout qu'ici les feux rouges sont doublés (y'en a un avant l'intersection et un après), ça aide pas. M'enfin ça va venir, et vaudrait mieux, parce que demain c'est le grand départ!

On commence à bien connaître cette sensation, partir vers l'inconnu c'est un peu notre quotidien ici.
On va enfin quitter Sydney, qu'on a parcouru dans tout les sens depuis bientôt trois mois.

Mélange d'excitation (parce qu'on a envie de voir ce qu'il y a après les terminus des métros) et de peur (parce qu'on a pas encore trop confiance en MacFly, et que c'est l'inconnu).

Pour l'instant le plan c'est de réussir à sortir de Sydney (ça c'est pas gagné), ensuite on cherche une aire de repos ou un parking tranquille pour vider/néttoyer/ranger la voiture (parce que dans notre rue gratuite c'était pas super pratique), et après rouler tranquillement jusqu'a un parc national pour passer la nuit. On pense faire la route en 3 jours tranquillement, en gros on sait qu'on va vers le nord, mais on sait pas trop où.

Et j'ai bien peur que dans un parc national ou un camping qu'on trouvera, il n'y ait pas le net… pas facile pour les geeks que nous sommes, et surtout pour vous, fidèles lecteurs et spectateurs de notre blog et photos. Tout ça pour dire que les articles risquent de se faire un peu plus rares.
Quoi que, il doit y'avoir moyen de capter un wifi éloigné en bricolant un couvercle de casserole qui ferait office de parabole… à voir.

En attendant, Ron est triste de nous voir partir, (même si il est content d'avoir deux jolies coloc allemandes) alors comme à son habitude il nous a fait un bon repas, et j'en ai profité pour l'aider et apprendre un peu la cuisine thaï!

Préparer notre départ de Sydney

 

Mais avant de partir, Lise doit aller voir son ancien boss pour récupérer sa dernière paye, et ensuite elle a rendez-vous chez le medecin, elle traine encore son infection et continue a souffrir de vertiges. Donc vaut mieux être prévoyant sur ce coup là.
On espère qu'il n'y aura rien de grave et qu'elle devra pas passer des examens plus approfondis parce que ça nous ferait rester sur Sydney, et ça mettrai un peu le bordel dans nos "plans".

M'enfin normalement après ça, on fait nos sacs, on rend les clés, on récupère la caution, on charge la voiture et adieux Sydney! (enfin pour quelques jours, puisqu'on espère y revenir pour le nouvel an).





Et pour récompenser ceux qui ont lu ce long article avec une seule illustration: on vous offre un bouquet final (vu depuis l'appart hier, au dessus d'Hyde Parc d'après nos éstimations).

Retour à l'accueil