Grasse matinée bien méritée pour nous deux, c'est la luminosité dans la chambre qui a fini par nous réveiller vers 9h. Ouai, les australiens sont assez matinaux, et se couchent plus tôt aussi... on s'adapte.

Lise ne bosse pas aujourd'hui, et moi j'attends avec angoisse l'heure de mon entretien parce que je ne sais rien de l'emploi pour lequel on m'a appelé. En fait, j'ai répondu à des dizaines d'annonces, et hier on m'a juste donné par téléphone une heure de rendez-vous et un lieu. Je verrai bien sur place.

Nous voila à l'adresse donnée, à 15min à pied de chez nous, en bas d'une tour ronde de 48 étages, j'ai rendez-vous au 47°. (Comme il ne devrait pas en avoir pour très longtemps, Lise m'accompagne et m'attend en bas.)
Dans l'ascenseur, arrivé au 47° étage, les portes s'ouvrent, et je me retrouve face à une vue panoramique de Sydney (oui oui, avec vue sur le Harbour Bridge et l'Opera), dans un resto au design épuré, arrondi, rouge et blanc, qui surplombe la city à 165m de haut.

WTF ! Qu'est c'que j'fous là ?

Pas le temps de faire demi-tour (de toute façon les portes de l'ascenseur sont déjà refermées), puisqu'un homme m'accueille, ça tombe bien c'est avec lui que j'ai rendez-vous.

Je m'assied, remplit un papier sur mes disponibilités, et j'attends le mec. Et c'est là que je réalise vraiment que je suis dans un resto de grand luxe... et le must: le restaurant tourne sur lui même à 360° (à la vitesse d'un tour complet en 1h30).
Là je commence à stresser en me disant que c'est mort pour moi et j'ai vraiment envie de me casser, même si j'avais prévu le coup en m'habillant classe, mais l'entretien commence, et je vais vous passer les détails: ça s'est super bien passé!
Aucun soucis avec la langue, j'me suis bien mis en valeur, sourire et regard de crooner... apparemment je réponds parfaitement à leurs attentes. Le poste est pour moi, tout le monde est content, il me fait faire un tour du resto et me revoila dans l'ascenseur avec le sourire jusqu'aux oreilles... et j'y crois toujours pas!

Donc, j'ai gagné un tas de paperasse à remplir que je dois ramener la bas dès demain, et il me communiquera mes horaires dans le courant de la semaine pour commencer à bosser... et au fait... le plus important, mon poste c'est "food runner".
Le job consiste à prendre les plats en cuisine et les apporter aux tables le plus rapidement possible. Ça à l'air d'être un job plutôt tranquille en apparence, mais vu le standing et le prix des plats/boissons, je ne pense pas avoir le droit à l'erreur... m'enfin j'verrai bien.

Et le resto en question, c'est le Summit Restaurant.

 


J'essayerai de faire des photos de l'intérieur et surtout de la vue dès que possible, mais en attendant il y a toujours le site internet du resto pour se faire une idée de l'endroit.

De retour à l'appart, je recherche l'annonce à laquelle j'ai répondu... si j'avais su...

Voila, comme quoi derrière une petite annonce de trois lignes se cache un job de fou dans un resto encore plus fou !

Pour fêter ça, sur le chemin du retour on s'est acheté des cupcakes, qu'on a dégusté à l'appart.

http://farm4.static.flickr.com/3188/3021544432_1922747984.jpg

Oui, cette fois on fait une entorse à notre tradition Australienne de fêter les bonnes nouvelles par un repas à Hungry Jack's. Mais c'est parce que hier, on avait prévenu Ron qu'on lui faisait un repas "français". Des patates risolées avec du boeuf haché (pov' bête), herbes de provence et des quartiers de tomates pour rafraichir tout ça. C'est rien d'exceptionnel, mais il semble avoir aimé, donc c'est cool!

 

Retour à l'accueil