En tant que sydney-sider (habitant de Sydney), et usager des bus, je suis exposé à la publicité dans la ville et plus particulièrement dans les abris-bus.

Une chose est assez frappante (quand on s'intéresse à l'aspect graphique des annonces): les publicités sont différentes ici.
A cause, ou grâce à mes études, j'ai l'habitude de décortiquer un visuel de pub pour voir "ce qu'il essaye de me dire", sauf que là les codes et la manière de vendre sont tellement différent (en général) que je ne saisis pas comment les publicitaires comptent séduire, et ce, même en me mettant dans la peau du consommateur, j'ai du mal à accrocher! M'enfin, c'est normal qu'un européen ne comprenne pas les codes d'une culture étrangère.


Cela dit, j'ai remarqué certains aspects qui ressortent dans différentes campagnes, et j'ai essayé de les interpréter:

Le sens de lecture:
Il est principalement axial, voir central. Alors qu'en France on voit très souvent un sens de lecture "en Z" (entête-visuel-slogan). Les Australiens sont chauvins, ils aiment leur pays, et sont un peu "seul au monde" sur leur île-continent... Ce qui expliquerait peut être que comme les pubs, ils soient intéresses seulement par eux-même et donc, par ce qu'il y a au centre. Notons que le coeur de l'australie (le mont Uluru) se trouve justement au centre du pays.

 



 

"Lisez moins, apprennez plus."

 

Maitrisez l'art du "je peux le faire"

 

"Risquez vous une maladie chronique? -  Mesurez vous"

 

 

Structure du visuel:
Ba... y'en a pas! Mis à part le sens de lecture, les publicités semblent n'avoir aucune structure ou sens caché, (en tout cas j'ai du mal à en trouver). En France, c'est souvent utilisé même si c'est assez subtile puisque ça fait appel a des mécanismes culturels et symboliques, qu'on ne "perçois" pas au premier coup d'oeil (mais qui sont bien là) et qui nous évoquent telle ou telle idée ou notion (que l'annonceur veut faire passer).
En gros, c'est les symboliques de différents éléments, comme par exemple la couleur rouge évoque la chaleur et fait penser au feu, ou un carré évoque la stabilité.
J'ai juste remarqué que leurs publicités sont très colorées et sont quand même graphiquement bien réalisées.
Comme si il n'y avait pas l'étape conception-rédaction, mais que c'était juste le graphiste qui se faisait plaisir.
Je justifie ça par le fait que l'Australie est un pays jeune qui n'a pas encore de valeurs ancrées dans la culture... ou peut être qu'ils en ont mais que tout simplement en tant qu'européen, je n'arrive pas à les décrypter parce qu'elles sont différentes.

 


 


La typographie:
De nombreuses annonces sont principalement constituées de texte. C'est une sorte d'accroche énorme qui est mise en valeur grâce à une typo plus ou moins élaborée et pleine d'effets pour remplir, et finir sur le produit.
Là, je ne comprends pas trop l'intéret. Parce que les textes sont tellement travaillés et chargés qu'il devient vraiment difficile de capter rapidement le sens du texte. A mon avis, c'est surtout un procédé utilisé pour donner une valeur ajoutée au produit, et se démarquer en essayant de donner l'impression qu'il y a du travail niveau créa. Mais quand je dis "se démarquer, c'est aussi pour se démarquer de tout les textes auxquels on est exposés en ville. En effet, il y a des panneaux d'interdiction et d'avertissement partout.
L'australie, c'est un peu un pays qui se veut cool et sympa, alors quitte à mettre du texte autant le rendre "friendly".
 

(pas compris la phrase)
 
"Il y a un nouveau smoothie en ville"
(pas compris non plus mais il doit y avoir
un double sens avec le personnage ou
une référence culturelle)

"Choisissez ça et économisez sur votre assurance"

"Regardez votre musique prospérer"

 


La promesse:
C'est un peu pareil en europe, mais je trouve qu'ici le consommateur est vraiment valorisé. Pas étonnant, les australiens sont les plus forts et les plus beaux! C'est un peu la même idée que "Just do it". Les australiens sont des winners, il faut flater leur égo. (notez dans les exemples suivants, qu'on retrouve les caractéristiques précédemment citées.)

"Imaginez vous en Civic à partir de $21.790"
 
"Peu importe votre but"


L'humour:
Aussi utilisé en France, mais là c'est limite de la provoc'. Tout réside dans l'accroche (avec une typo travaillée), ça marche à tout les coups, pour vendre tout et n'importe quoi. Il suffit de trouver une phrase sympa qui fait sourire.
Procédé, pas assez sérieux pour être utilisé en France, les annonceurs sont bien trop frileux "holala, mais on va nous prendre pour des rigolos! Il faut faire un truc déjà vu, ça plaira à la ménagère de moins de 50 ans" . Ces publicités ressemblent bien aux Australiens, je trouve, pour leur côté friendly et fêtard.
 

"Annule tout tes plans"

"Vite avant que je ne devienne célèbre"

 
"Boire Sprite™ ne te rendra pas cool, mais au moins ça te rafrichira" (jeu de mot avec "cool" qui veut aussi dire "rafraichir")

"Boire Sprite™ ne te rendra pas cool, mais au moins ça te rafrichira" (jeu de mot avec "cool" qui veut aussi dire "rafraichir")

Exceptions:

Les publicités pour les produits de luxe semblent avoir les mêmes codes dans nos deux pays. Un mannequin au centre, la marque et voila tout est "dit"...
Idem pour les publicités humanitaires, qui n'ont rien a vendre, mais qui cherchent à interpeller quand même (encore une fois, avec un texte dominant, mais sobre) et qui ont un caractère informatif.
Là c'est du sérieux. Et c'est surtout que ça ne concerne pas QUE les Australiens, on va dire que ce sont des publicités "internationales".

"L'obésité des enfants n'est pas un problème partout"





Conclusion:
La publicité en Australie sert juste à présenter un produit ou un service de façon un peu brutale. Genre "voila c'que j'ai à te vendre, réfléchis pas, achète".

Les australiens, en tout cas à Sydney, sont vraiment speed, je ne pense pas qu'ils prennent le temps de lire ou même comprendre une pub. Et c'est bien connu, ils n'aiment pas se prendre la tête. Le produit doit être présenté au plus vite. (visuel ou texte).
C'est le cas aussi en France pour les publicités abris-bus, mais chez nous c'est plus subtile et recherché.
Ici, c'est l'affichage au sens propre, les annonceurs "affichent" leur produit et leur marque sans chercher plus loin, il faut juste être visible.
Oui, l'image est importante en Australie.

Mais apres tout, n'est-ce pas là le but principal de la publicité? Montrer simplement un produit de façon alléchante pour le vendre.



Je précise que j'ai éssayé d'interpréter le mécanisme des publicités australiennes en me basant sur mon éxpérience des pubs Françaises et en ayant juste passé 2 mois à Sydney, je ne prétends pas que tout ce qui est écrit ci-dessus est vrai (surtout qu'il y a quand même des publicités qui ne répondent pas aux critères que j'ai trouvé), c'est juste mon avis et mes réfléxions, cela-dit je suis ouvert à toute critique constructive. (non, "sé nul ton artikle lol" c'est pas constructif)


Je dédie cet article à Mr Jourde, Mme Masure, Mme Georget et Mme Vantichelen qui m'ont tout appris :)

Retour à l'accueil