On a eu la très mauvaise idée de partir en vélo pour Lisbonne. Ceux qui connaissent la ville savent que les rues sont étroites, très pentues et pleines d'escaliers. Malgré ça, on a adoré la capitale du Portugal, même si nos mollets ont dégusté et que nos freins de vélo s'en souviennent encore.

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

 

En tentant d'atteindre les hauteurs de Lisbonne, on parcourt des grandes places, des ruelles aux maisons recouvertes de carrelages colorés, des avenues entourées d'églises et on se fait dépasser par les nombreux tramways jaunes. Mais à environ 3,5€ le trajet on les regarde juste passer. Quelques chiens et chats errants nous observent avec curiosité.

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

Épuisés, on se repose dans le jardin Sao Pedro de Alcantara où on a une vue sympa sur la ville. On aperçoit notamment le Château de St Georges qui domine la capitale. Des fontaines nous permettent de nous rafraichir et faire une toilette sommaire... On retrouve nos reflexes de backpacker.

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

 

Comme on avait pratiquement rien prévu de notre voyage, on s'est trouvé une guesthouse sur place mais pour ceux qui sont du genre à s'organiser à l'avance, il y a de nombreux appartements à Lisbonne qui ne demandent qu'à être loués pour moins cher qu'un hôtel.

On dépose quelques affaires, on se prend une vraie douche et un peu de repos dans un lit après ces quelques jours de roadtrip épuisants. De toute façon à cette heure de la journée on ne croise que des touristes, les locaux font aussi la sieste. 

Ce passage dans cette guesthouse nous fait réaliser que les portugais sont vraiment accro au carrelage! Ou plutôt aux "azulejos", ces carreaux de faïence emblématiques du Sud de l'Espagne et du Portugal. Avec nos yeux d'étranger on a juste l'impression de débarquer dans une salle de bain dès qu'on entre dans une pièce mais quand on prend le temps de s'attarder sur les détails, c'est plutôt interessant de découvrir toutes ces variations géométriques.

Entrée de notre guesthouse

Entrée de notre guesthouse

La sieste est terminée, on part faire un tour. En passant devant des pâtisseries, on craque rapidement pour des desserts à base de figue et amande, un délice !

Deux jours à Lisbonne

On est complètement fasciné par les tramways. Ils ont presque 150 ans et beaucoup de véhicules sont d'origine, même si à cette époque, les tramways étaient tirés par des chevaux et non par l’électricité .

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

 

Le reste de notre après-midi aura consisté à se perdre dans les ruelles escarpées de la ville mais du fait qu'on se déplacait (tant bien que mal) à vélo, on n'a pas vraiment pris le temps de faire énormément de photos... On est étonnés de la diversité du street art omniprésent en ville. Il y en a pour tous les goûts...du très puérile au beaucoup plus inspirant...

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne
Le soir on déguste des spécialités locales dans une cafétéria, pain portugais, olives marinées, fromage frais du coin, soupe de coques et pommes de terres sautées. L'ambiance est assurée par le proprio qui fait le tour des tables et essaye de vendre ses plats du jour.
Deux jours à Lisbonne

 

Le lendemain, on savoure des patisseries glacées au jaune d'oeuf dans une très belle boulangerie. On trouve beaucoup de desserts avec ce type de glaçage dans le pays et c'est vraiment délicieux. Une fois repu avec la peau du ventre bien tendue, on part vers le centre-ville.

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

 

Cet endroit de la ville est plus touristique mais aussi super intéressant du point de vue architectural : ancien ascenseur, vieilles bâtisses dans les grandes avenues commerçantes, arche sculptée, grandes places... On descend jusqu'à la mer qui nous offre un peu de quiétude.

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

Le soleil tape fort, donc on part se réfugier à l'ombre des petites rues du quartier d'Alfama, Les rues sont encore plus étroites et pentues que dans le reste de Lisbonne ! Beaucoup de maisons sont abandonnées.

Deux jours à Lisbonne
Deux jours à Lisbonne

Avant de quitter la capitale, on achète une spécialité bien portugaise dans un magasin  spécialisé dans la sardine en boite ! L'endroit est vraiment insolite, il y a des boites de sardines du sol au plafond, à tous les goûts, toutes les sauces, toutes les tailles, dans toutes sortes de packaging. Il y a même des vendeurs qui viennent nous conseiller sur LA bonne sardine qu'il nous faut. On a même droit à une dégustation sur place! Haleine fétide assurée pour le reste de la journée! Bref, au Portugal, la sardine c'est du serious business! Le seul truc qui ne change pas dans ces magasins, c'est le prix assez élevé des produits. Mais on doit admettre avoir jamais mangé d'aussi bonnes sardines qu'ici.

Deux jours à Lisbonne

On fini la journée en observant le manège des voitures et des avions autour du pont du 25 Avril , jour connu comme celui de la révolution portugaise pacifique en 1974 qui a sorti le pays de la dictature. Allongés sous le pont on se laisse bercer par le bourdonnement causé par les pneus de voiture sur le tablier qui consiste en une longue grille. Cela permet d'avoir un pont beaucoup plus léger et on peut voir les véhicules passer "à travers" la route! On était à deux doigts de s'endormir sur place...

Deux jours à Lisbonne
Retour à l'accueil